Évaluation de l'étude du risque hémorragique des anticoagulants oraux directs

L'EMA examine les résultats d'une étude portant sur les anticoagulants oraux directs (anticoagulants oraux directs - AOD) Eliquis® (apixaban), Pradaxa® (dabigatran etexilate, équivalent dabigatran) et Xarelto® (rivaroxaban). L'étude a été commandée en septembre 2016. Elle a étudié la fréquence des saignements majeurs de ces médicaments par rapport à d'autres anticoagulants oraux (antagonistes de la vitamine K) lorsqu'ils sont utilisés pour prévenir les caillots sanguins chez les patients atteints de fibrillation auriculaire non valvulaire.

Différences dans le risque de saignement majeur

Les résultats de l'étude montrent des différences de risque d'hémorragie majeure entre ces médicaments. Il y avait également des indications selon lesquelles des restrictions, des mises en garde spéciales et des mesures de précaution n'ont pas été observées dans la pratique clinique, même si celles-ci sont contenues dans les informations produit pour les médicaments.

Influence sur l'usage de drogues dans la pratique?

L'évaluation en cours vise à apprécier si les résultats de cette étude ont un impact sur l'utilisation des médicaments dans la pratique clinique et si des changements dans les conditions d'utilisation et les mesures actuelles de minimisation des risques sont nécessaires.

!-- GDPR -->