La vaccination contre le zona est couverte par l'assurance maladie

Comme l'a annoncé le Comité mixte fédéral (G-BA), la vaccination contre le zona (zona) est une prestation d'assurance maladie. Le G-BA rejoint ainsi le Conseil de la Commission permanente de vaccination (STIKO) de l'Institut Robert Koch.

Conditions requises pour la vaccination en tant que prestation d'assurance maladie

La vaccination contre le zona sera à l'avenir une prestation d'assurance maladie pour toutes les personnes à partir de 60 ans et pour les personnes présentant un risque sanitaire particulier à partir de 50 ans. Les maladies de base suivantes font partie des risques particuliers pour la santé:

  • Immunodéficience congénitale ou acquise ou immunosuppression
  • Infection par le VIH
  • La polyarthrite rhumatoïde
  • Lupus érythémateux disséminé (LED)
  • Maladies inflammatoires chroniques de l'intestin telles que la colite ulcéreuse et la maladie de Crohn
  • Maladies pulmonaires obstructives chroniques telles que la MPOC ou l'asthme bronchique
  • L'insuffisance rénale chronique
  • Diabète sucré.

Pour la vaccination, le STIKO recommande le vaccin sous-unitaire mort avec adjuvant Shingrix, disponible en Allemagne depuis mai 2018. Le vaccin vivant est moins efficace et a une plage d'application réduite et n'est pas recommandé. Les caisses maladie ne couvrent les frais de vaccination que si le vaccin mort est utilisé.

Contexte

Des enquêtes de données menées par l'Institut Robert Koch montrent qu'en Allemagne, plus de 300 000 personnes contractent le zona chaque année. Environ 5% des patients développent une névralgie post-thérapeutique en tant que complication. Avec l'âge, il y a un risque accru de zona sévère et d'apparition de névralgies post-thérapeutiques. Sur la base de ces données, le STIKO a fait la recommandation de vaccination.

La décision de modifier le guide de vaccination sera désormais soumise au Ministère fédéral de la santé pour examen et entrera en vigueur après sa publication au Journal officiel.

!-- GDPR -->