Bandages: prescription et remboursement dans le GKV

Base juridique des réclamations

Les personnes assurées par l'assurance maladie légale (GKV) ont droit à la fourniture de bandages conformément à l'article 31 (1) SGB V.
Des bandages peuvent être prescrits. Ils ne relèvent pas de la réglementation d'exclusion selon § 34 Abs.1 S. 1 SGB V des médicaments sans ordonnance et pas non plus de la réglementation pour les dispositifs médicaux de type médicamenteux selon § 31 Abs.1 S. 2 N ° 2 SGB ​​V.

Informations réglementaires importantes

Tous les pansements sont prescrits par vous en tant que médecin contractuel agréé conformément à l'article 31, paragraphe 1 du livre V du Code social.

Des bandages peuvent être prescrits. Ils ne relèvent pas du règlement d'exclusion selon l'article 34 (1) phrase 1 SGB V pour les médicaments sans ordonnance. Option de prescription de base dans le cadre de prescriptions individuelles. Il n'y a pas de différenciation entre les soins des plaies traditionnels et hydroactifs. Les bandages sont généralement prescrits comme heures de consultation. Les particularités régionales des soins hydroactifs des plaies sont réglementées dans les accords d'exigence d'heures de consultation.

Les prescriptions de bandages font partie du volume du guide des médicaments. Les bandages peuvent être prescrits au nom du patient aux frais du GKV et ne sont ni auxiliaires ni auxiliaires de soins. Il est donc important de toujours prescrire des aides et des bandages sur des ordonnances séparées.

Le médecin sélectionne le matériel / l'ensemble de bandage en tenant compte de la nécessité médicale et de l'efficacité économique.

Informations importantes pour le médecin:

  • Les bandages peuvent être prescrits et remboursés aux frais du GKV / PKV.
  • Les bandages peuvent être formulés sur une base spécifique au produit, en indiquant le PZN.
  • Les bandages ne sont pas sujets à substitution (aut idem) et pas non plus au contingent d'importation.

Ce qui suit s'applique spécifiquement au régime d'assurance maladie obligatoire:

  • Les bandages relèvent des directives concernant les médicaments / bandages (budget).
  • Les bandages peuvent être prescrits comme heures de consultation. Les dispositions du KVen respectif s'appliquent.

Exemple d'ordonnance individuelle:

Particularités de la pratique

Les patients avec des thérapies à long terme (par exemple, le diabète de type II, les patients atteints de plaies chroniques) peuvent être revendiqués comme spécialité de pratique dans des cas individuels. La documentation est faite en nommant le nom, la date de naissance, le diagnostic et, si nécessaire, en nommant le médicament / bandage ou la forme de thérapie. Cette liste doit ensuite être envoyée au bureau de facturation responsable (LKV) avec la facturation sur une base trimestrielle. La facturation a lieu si le volume cible est dépassé.

Il n'y a pas de montant fixe pour les bandages et une prescription générique n'est pas possible

Pansements et régulation aut-idem

Le règlement aut-idem selon la section 73 (5) SGB V ne s'applique pas aux bandages. En tant que produits médicaux, les bandages n'appartiennent pas à la catégorie des médicaments et sont exclus de ce règlement. Le contingent d'importation contraignant pour les produits pharmaceutiques ne s'applique pas non plus aux bandages.

Tarification

Contrairement aux produits pharmaceutiques, il n'est pas possible de spécifier des prix de facturation uniformes dans votre base de données de prescription du YELLOW LIST PHARMINDEX, car le prix de facturation des bandages varie en fonction de l'État fédéral, du prestataire de services, de l'unité de coût et du type de prescription. Il est calculé à partir du

  • Prix ​​d'achat en pharmacie (AEP)
  • plus un supplément dépendant de l'unité de coût
  • plus taxe de vente

Des modalités de facturation distinctes s'appliquent aux détaillants de produits médicaux.

!-- GDPR -->